26 novembre 2009

Santiago

Du 7 au 12 novembre 2009
"Santiago, ton univers impitoyaaaableuuu".

Quel bordel dans cette gare routière! Pas d'office du tourisme, pas de tapis rouge et pas de snacks décents. Première impression du Chili... bof. En plus, ici c'est cher!
L'accent est encore différent ce qui n'arrange en rien nos affaires d'apprentis linguistes. Et comment ne pas mentionner le fameux "huevon", sorte de mot fourre-tout qui peut être une insulte, une marque d'affection et se décline en verbe, adjectif etc... bref, c'est un peu le "fuck" local.
Grace à notre pote Gilles from Paris, nous filons direct chez Sylvie qui prépare une fête sur sa terrasse... Rencontre avec des Chiliens, des français expatriés et asado gargantuesque au rendez-vous. Après nos péripéties sportives à Uspallata, c'est donc une nuit agitée que nous passons.
Nous trouvons un hôtel le lendemain, dans barrio brasil. La propriétaire s'appelle Vicky (spéciale dédicace!), sorte de vieille femme aigrie esclavagisant le pauvre Rodrigo, son homme à tout faire. Nous entendons encore son "Rodriiiiggoooo" lancinant résonner dans nos oreilles.

Quant à Santiago, c'est une ville ultra moderne où la vie de quartier a disparu. C'est triste de voir que 7 millions d'habitants s'entassent dans une ville qui a si peu d'âme.

Heureusement qu'il y a Sylvie, Charlotte et Yvan! Ces 2 derniers sont un couple de français installés ici depuis peu. Ils nous invitent à partager un énième asado chez eux et nous reçoivent comme des princes dans leur charmant appartement, nous proposant un bon lit, une grosse lessive et une douche chaude!!! Un peu de confort, ça ne fait pas de mal!

Nous partons le lendemain pour Valparaiso, capitale culturelle du Chili!

Santiago à toute vitesse from Tim & Cecishu on Vimeo.

2 commentaires:

Charlotte et Yvan a dit…

Enfin des petites news de votre passage à Santiago. J'ai adorée la vidéo. J'espère que vous allez très bien tous les deux. Super jolies les photos des biquettes et puis le cochon j'imagine que c'est la star locale!! On pense à vous, continuez votre blog dans cet esprit, ça nous plait. Grosses bises. Cha et Yvan.

Laure a dit…

(moi aussi je veux un Rodrrriiigggooooooo)

Enregistrer un commentaire